Mois : avril 2020

Les plus cultivés…

… savent que dans   la chaîne de prédation, chaque animal mange ou est mangé,  selon sa position dans la chaîne- Le lion mange la gazelle qui mange des plantes.Le virus mange l’homme qui mange le gros poisson qui mange le plus petit poisson qui lui-même mange l’encore plus plus petit poisson qui déguste pour le déjeuner le plancton .
Question d’un gamin intelligent : Qui dévore le virus ?
2ème question pertinente. Généralement le plus grand mange le plus petit, dans le cas du virus….. c’est l’inverse…. Etonnant, non !

Ce texte a été pondu à 3 heures du matin d’0ù certaines incohérences possibles.

Toute petite loucherie

LUNDI
Premier jour d’un déconfinement annoncé progressif.
Le consommateur compulsif était-il tellement frustré qu’il s’est précipité toutes voiles dehors pour enfin acheter. Le magasin de bricolage Hornbach a du installer un service policier pour endiguer le flot des acheteurs prêts à tout pour consommer, faire du shopping comme on l’appelle aujourd’hui, satisfaire à cette addiction tellement encouragée par le monde du profit.
1 mois sans acheter, c’est quasi impensable, pourtant ce fut le cas.
Il faut bien reconnaître que le fameux lundi du déconfinement correspond à la mort du virus, donc à la libération des dollars. Une question tout de même. Il ne nous a pas été précisé à quelle heure ce foutu virus passera de vie à trépas.
Bref, une société de consommation sans consommation, c’est comme un jour sans soleil, un piano sans touches, une femme sans sourire, un virus qui meurt un lundi ou le port de la tour sans bateaux !

images

 

Sales ?

Les folliculaires ont réalisé des statistiques nous informant de certaines carences durant nos vies de reclus :
Nous nous lavons moins en temps de crise virale qu’en temps de vie à l’air libre.
C’est suite à cette affirmation sans appel que tout le personnel de la gazette a décidé à l’unanimité moins 1 de remédier à cet état de fait.Nous présentons ici les accessoires destinés à bientôt faire mentir cette information accusatrice.

20200429_113849

Nous éviterons à dessein de parler de nos slips portés au delà des dates de péremption !

Distance de sécurité

La presse ayant omis d’avertir le public des comportements à adopter en ces jours, la direction de la gazette toujours à l’écoute de ses lecteurs se permet ici d’illustrer les comportements nécessaires pendant la période actuelle.

BONS COMPORTEMENTS.  Bravo !

QUE DE VILAINS COMPORTEMENTS Pfoui !

COMPORTEMENT DISCUTABLE… P1210155

Loucherie du jour

Confinement et télécommandes

L’on sait maintenant que le confinement a généré plusieurs inconvénients dont le manque de relations.
L’un de ces désagréments va être analysé dans ce texte prestigieux, ce sont les télécommandes.
Les télécommandes, direz-vous est-ce une télé blague ?

 Nous l’allons étudier ici :

Bien lové sur votre canapé Ikea faux cuir à 439 francs, vous disposez à droite un coussin tout de plumes, à gauche l’odieux plaid reçu pour le dernier Noël, et pour bien cadrer le tout, un duvet formule hiver garanti fausses plumes. Ainsi pensez-vous, le programme de la télévision sera dégusté dans un confort parfait.
Ce serait parfait mais presque trop beau car dans ce tableau idyllique, vous avez oublié les télécommandes !

 Pour aider à passer le temps, quelques accessoires modernes sont devenus indispensables !

Au temps de la consommation débridée, vous avez acquis en plus d’un écran plat de TV, Un enregistreur, une chaine stéréo et, plus récemment un téléphone portable , cet engin diabolique qui n’a plus de téléphone que le nom.

Alors, revenant à la soirée télé bien emmitouflé. Les divers instruments ci – dessus cités sont bien entendu manipulés à l’aide d’une télécommande et si l’on compte bien, cela fait trois  mini instruments permettant de zapper à l’envi la télé, la chaine stéréo et pas la moindre, les fonctions aussi nombreuses qu’inutiles du téléphone.

Donc le téléphone sonne… discussion passionnante suivie de la pose de l’instrument parmi les circonvolutions des couvertures. Alors recherche de la télécommande de la télé…mais où est-elle ? Cette dernière enfin trouvée, le téléphone re-sonne… mais ou est-il… Bref une bonne partie de la soirée et de l’énervement sont occupés à chercher dans un fatras des coussins divers ces foutues télécommandes de merde.

1685826_2