17 h 43

Notre skipper téléphone à un autre concurrent Julien Pulvé aux prises avec les mêmes conditions météo. Il se trouve au Lavandou  et a décidé de ressortir son bateau de l’eau et de l’amener à Talamone via la route ! Il prétend que c’est impossible par la mer  ( 35 noeuds dans le nez !!) C’est l’avis d’un pro … Nouvelle information !!! Nouvelle cogitation. (A suivre)

2 réflexions sur “17 h 43

  1. Du stress pour les géniteurs du skipper. On lui fait confiance pour prendre la bonne décision.

Laisser un commentaire