Mais pourquoi tant de violence ?

Nous assistons impuissants à la déforestation des sapinières du canton à coups de haches et de scies. Les reporters de la gazette ont mené une enquête qui a abouti aux images insoutenables montrées ci-dessous. De même qu’un cheval de cirque hanarché  perd sa dignité, que penser d’un sapin enrubanné dans un salon bourgeois et surplombant pléthore de ces cadeaux que l’on aurait jamais achetés ? (Meunon ! Nous rigolons !)

2 réflexions sur “Mais pourquoi tant de violence ?

  1. la violence partout …… il va de soi qu’on la repère facilement en dehors de soi.Nous sommes enclin à voir le brin de paille dans les yeux des autres et d’oublier la poutre dans notre propre oeil.

Laisser un commentaire