Peut-être…

… Vous souvenez vous d’un certain bateau coupé en deux (voir articles dès février 2014) et entreposé dans le local ci représenté. Nous avons dédié quelques prières au radja les grandes dents  pour que le mini 6.50 d’Aymeric puisse utiliser le même local afin de remettre à flot son bateau, prière éxaucée ! (Non, il ne sera pas scié, lui … Enfin, avec les marins, on ne sait jamais ! )