On pourrait croire…

… Que la gazette ne s’interesse qu’aux « grands » Que nenni !  Mais comme ils sont grands, on les voit mieux. Nous tenons toutefois à relever les noms des futurs « grands » qui aujourd’hui ne sont pas encore grands mais encore petits, il suffit d’attendre.  Ils ont failli affronter le mistral, environ presque mais pas tout à fait 30 noeuds !          Sam – Lisa – Arnaud  et Casper