Mais pourquoi…

Malgré un mois de juillet pourri de chez pourri, de « jeunes » athlètes se sont précipités dans l’eau glacée du port. On a même cru reconnaître dans cette triste aventure un membre de la communauté féminine.
La vie pour eux était-elle devenue si insupportable qu’il avaient échafaudé le  projet d’y mettre fin ? Fuyaient-ils  un chef  de   service  sadique ? Cherchaient-ils à purifier leurs âmes tachées ?
Nombre de questions restent malheureusement sans réponses et il est séant d’accepter qu’il n’y a pas réponse à tout.
Dernière nouvelle : Les acteurs de cet acte désespéré ont finalement pu ressortir des flots rugissants, ils sont « sains » et saufs, surtout saufs.