Le complexe de perfection

Ce complexe caractérise certains individus qui ne sont jamais contents d’eux-mêmes et de ce qu’ils font. Sans en avoir conscience, ces malheureux n’exigent d’eux-mêmes pas moins que la perfection. Les sentiments inconscients qui déterminent cette attitude sont divers. L’orgueil est naturellement du nombre, ainsi que le sentiment d’infériorité. Mais le principal facteur causal est certainement le complexe de culpabilité. On comprend tout de suite qu’il s’agit ici d’un mécanisme de compensation. Et ici, c’est avant tout l’éducation qui est en faute. Ainsi de nombreux parents travaillent à développer chez leurs enfants la « névrose de perfection »

(Toute ressemblance avec quiconque ne serait que pure coïncidence…)

(Tiré de l’ouvrage : La psychanalyse expliquée du Dr J.S. Cherbuliez)

Nouvelles (brèves) du marin des alpes

Je l’ai eu au téléphone. Il y a tellement peu de vent qu’il avance très doucement. Il a l’impression de s’éterniser. On verra s’il peu arriver à terre dans quelques jours. Il ne va pas rentrer en suisse qu’à la fin du mois. On te tiens au courante  Sara

Le feu chez Luthi

Un chantier naval brûle à Crans-près-Céligny

Le feu a pris tôt samedi matin à la route du Port, détruisant un hangar et plusieurs bateaux, vers 3h dans la nuit de vendredi à samedi.

Il n’y a pas eu de blessé, mais les flammes ont détruit un hangar et plusieurs voiliers sur le chantier naval, indique la police. Rapidement sur place, les pompiers ont combattu le feu pendant 1h30 et la route a été fermée durant plusieurs heures à la circulation. Tout risque de pollution est écarté.

Les causes du sinistres sont encore inconnues et la police lance un appel à témoin: toute personne qui peut fournir des renseignements est priée de contacter les enquêteurs au 021 644 44 44 ou de s’adresser au poste de police le plus proche.

Abandon de véhicule

ImageLe bébé qui a négligemment abandonné son pousse – pousse sans surveillance sur la jetée est prié à l’avenir de respecter le panneau direction de stationnement. Le garde – port fermera les yeux pour cette fois mais n’hésitera pas à  verbaliser en cas de récidive. Au cas où ce véhicule ne serait au port qu’en tant que visiteur, il lui sera facturé 10 francs par nuit + un supplément pour chaque passager supplémentaire.